La Belle Image est un roman de Marcel Aymé, paru en 1941.
Lorsque j’ai découvert ce roman, j’ai immédiatement ressenti une familiarité avec ce récit qui, sous les atours du fantastique et de la comédie, aborde les thèmes de l’apparence, du regard des autres et du rapport aux autres…à ce titre, bien que l’action se situe dans le passé, les préoccupations du héros de Marcel Aymé sont tout à fait contemporaines.

Mon approche a été de respecter au plus près la trame de l’histoire tout en essayant d’en tirer la substance. Aussi, certains personnages secondaires tels que la secrétaire sont-ils moins développés car ils délayaient trop le récit. J’ai également supprimé certaines scènes qui enfermaient le héros dans des préoccupations de petit bourgeois trop éloignées de celles que l’on peut avoir de nos jours. Je voulais faire de lui un personnage universel auquel on puisse s’identifier.